Mois: janvier 2013

Accent Aigu: Vertical Limit mercredi 9 janvier à Toulouse

Publié le

Mercredi 9 Janvier à 20h30

au sous-sol de la Pizzéria Belfort

2, rue Bertrand de Born 31000 Toulouse 

le Collectif des Amis de la Porte de la Fontaine accueille

la Cie Kobez « Centre de Mémoire du Corps » qui présente:

« Accent Aigu: Vertical Limit »,

une série de courtes pièces dansées et d’improvisations réalisées par Heni Varga à la danse et Elisa Trocmé à la musique et peut être des invités surprise…  

          Heni Varga, danseuse/comédienne et vice versa: elle commence en ex Yougoslavie au Théâtre National de Subodica en tant que comédienne et danseuse à la fois… elle travaille ensuite régulièrement avec Denes Debreï au sein de la Cie Kobez et le chorégraphe Joseph Nadj, et d’autres Metteurs en Scène et Chorégraphes en France et dans les Pays de l’Est. Son inventivité spontanée, sa présence reflète sa personnalité pétillante et son parcours artistique riche en expériences (Théâtre Nô, Topeng, Katakali et et notamment Body Weather avec Tanaka Min avec qui elle collabora  entre 1999 et 2006)
Elisa Trocmé: musicienne hors piste qui aime allier les textures de sons aux lignes mélodiques. Elle se régale des rencontres impro-visées/vis-à-toi-re… Le son, la danse, l’image, le théâtre, la poésie et l’humain tiennent une part importante dans sa démarche artistique. Elle s’est formée par des rencontres, des stages, des créations, tant en Europe qu’aux Etats-Unis, auprès de musiciens traditionnels (John Wright et Catherine Perrier, Jean-Claude Hasselin) de jazzmen (Steve Lacy, Bernard Vitet, Milford Graves) et de compositeurs du monde entier, dont notamment Toru Takemitsu, Michel Fano et Georges Aperghis.
Publicités

Je vous souhaite des rêves……

Publié le Mis à jour le

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir, et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier

5-w5l_7hy
Je vous souhaite des passions
Je vous souhaite des silences
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants
Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence, aux vertus négatives de notre époque
Je vous souhaite surtout d’être vous « 

 

 Voeux de Jacques Brel pour le 1er janvier 1968.

Le Cycle des Sons et des Mots

Publié le

Bonjour à toutes et à tous,

Que cette année nouvelle soit …. propice…

                      2013 arrive et le Cycle des Sons et des Mots change de jour! Désormais nous aurons rendez-vous les Jeudis.

Pour commencer l’année nous avons le plaisir d’accueillir:

         David Lataillade : 
Après des études de guitare classique et d’électroacoustique, il compose pour le spectacle vivant, pratique la guitare préparée et l’électroacoustique, résolument engagé dans les musiques improvisées, l’exploration sonore acoustique et numérique, il développe et télescope des univers en mutations constantes.

https://soundcloud.com/david-lataillade

         Florian Nastorg : Suite à une dizaine d’années au sax alto, Florian se tourne vers le sax baryton. Il traverse des styles musicaux très variés, rock tordu, musique d’Auvergne détournée, punk, fanfares, territoires propice à l’exploration et à l’improvisation qui tient aujourd’hui une place prépondérante dans sa pratique artistique. Il pratique le sax basse depuis 2011 et développe depuis 2010 un set électro-acoustique à base de tourne-disques et lecteurs de cassettes qu’il détourne : platine sans disque, jeux de feedback, résonnance d’objets par sympathie, modification des paramètres de l’onde sonore… http://soundcloud.com/piakfree

http://soundcloud.com/fastorganhttp://heddy.boubaker.free.fr/ZED

         Vincent Cazeneuve : peintre laqueur
 et saxophoniste, jeune talent de l’art abstrait, toutes les matières qui garnissent ses toiles sont récupérées, façonnées, exploitées et tramées par l’artiste. Il s’est initié à la laque en Chine où il passe les ¾ de l’année. Le suave mélange d’ardoise, de nacre, de feuille d’or et de toile de ramie illumine l’espace, ses toiles sont apaisantes et réchauffent à merveille… Sa musique aussi est abstraite, il explore ses saxophones en tant qu’objets sonnants, en soufflant bien sûr mais aussi en transgressant l’instrument qui devient matière brut entre ses mains qu’il 

pétrit sans ménagement pour notre plus grand étonnement.

BONNE ANNEE 2013 et MEILLEURS VOEUX

Publié le Mis à jour le

Nous sommes les oiseaux d’une île nouvelle

Tout est toujours à recommencer
Nous allons créer d’autres cris d’oiseaux
Tout est toujours à recommencer
Nous allons créer des fontaines
Et une eau propre
Et un ciel clair
Nous allons laver nos yeux de nos larmes
Aux chutes du fleuve avenir 

48051215

Tout est toujours à recommencer
Nous allons escalader les désastres
Pour y planter la vie
Nous allons aller au sommet de cet
Everest de peine
A force de courir
A force de pâlir
A force de nous cogner aux murs de ce bas monde
Nous déboucherons dans les plaines de la sagesse
Et moi je te hisserai devant moi
Comme la proue d’un vaisseau
En pleine mer démontée
Tout est toujours à recommencer
Sur ma Pompéi enseveli
J’installerai un nouveau pays

Michel Piquemal